✈ Livraison Gratuite ✈

0

Votre panier est vide

Les bienfaits du whisky pour votre santé

avril 18, 2022

Les bienfaits du whisky pour votre santé

Oui, vous avez bien lu ! Le Whisky a bel et bien des vertus pour votre santé. Mais attention, nous ne disons pas qu’il faut en boire en quantité exagérée, cela aurait des effets néfastes pour votre organisme. On parle bien d’une consommation modérée, mais régulière de cette liqueur. Selon une étude menée par « theluxuryspot » la consommation de whisky est bénéfique pour notre organisme.

Entre propriété cardiovasculaire, facilitateur de digestion, apaisement du corps et biens d’autres, cette boisson forte peut surprendre par ses qualités. Aujourd’hui, nous vous proposons de faire le point sur celle-ci. En d’autres termes, citer les bienfaits du whisky pour la santé. Let’s go…

01 - C’est l’alcool qui provoque le moins la prise de poids

le whisky c’est l’alcool qui provoque le moins la prise de poids

Le premier bienfait de cet alcool pour votre organisme est qu’il s’agit de l’alcool qui provoque le moins la prise de poids. Ceci s’explique par le fait qu’il a une faible teneur en calories et surtout en glucide. Contrairement à la bière et à certaines boissons alcoolisées, vous pouvez picoler un verre chaque jour sans toutefois vous inquiéter pour votre prise de poids.

Mais attention, le whisky est une liqueur qui se boit généralement mélangé à du coca ou à du soda. Si vous le faites, sachez que cette propriété sera « moins vraie », car le coca et le soda vous feront prendre du poids. Ces derniers sont assez riches en glucides et augmentent considérablement les calories après consommation. L’astuce est de diluer votre vin avec des glaçons ou une boisson moins calorique.

02 - Il possède des vertus pour le cœur

le whisky possède des vertus pour le cœur

On le sait tous, le mauvais cholestérol est néfaste pour la santé, surtout pour le système cardiaque. En consommant du whisky, celui-ci empêche l’accumulation de ce type de cholestérol et stimule la production du bon cholestérol. Ceci grâce aux antioxydants qu’il contient et qui agissent positivement sur votre système cardiovasculaire.

De même, il réduit les risques de caillots de sang qui obstruent la circulation du sang dans votre corps. Ce qui peut entraîner des accidents vasculaires, et même un arrêt cardiaque dans certains cas. Mais attention, le whisky ne peut pas agir de façon simultanée comme solution à un accident vasculaire. En cas de problème, il faut rapidement consulter un médecin et suivre ses prescriptions.

03 - Le Whisky peut aider à lutter contre le cancer

le whisky aide a lutter contre le cancer

Oui, vous avez bien lu ! Consommer du whisky peut vous permettre d’éviter la formation des cancers. Comme précédemment, cela s’explique par la présence de certains composés de cette liqueur populaire. On parle ici des polyphénols antioxydants que contient le whisky. Également retrouvés dans les légumes et dans les fruits, ceux-ci empêchent les cellules cancérigènes d’atteindre les couches d’ADN.

Mais attention, les polyphénols présents dans les fruits naturels sont plus nombreux et plus efficaces que ceux contenus dans le whisky. Il est donc hors de question de remplacer votre consommation de fruit quotidienne par des verres de whisky. Il est préférable de prendre quelques verres de celui-ci en additif pour votre plaisir personnel et non pour ce bienfait précis.

04 - Il aide le cerveau dans son fonctionnement

le whisky aide le cerveau dans son fonctionnement

La maladie d’Alzheimer, vous connaissez ? Certainement oui ! Cette pathologie qui touche les personnes du troisième âge et qui est actuellement incurable. En consommant de faibles quantités de whisky, il est possible d’éviter cette maladie et de passer une fin de vie tranquille. De même, la consommation légère du whisky protège de façon globale le cerveau contre toute démence.

Mais attention, il s’agit d’un bienfait à double tranchant, car une consommation excessive de whisky aura l’effet contraire : une étude prouve que consommer trop de boissons alcoolisées finira par altérer vos cellules cérébrales. En d’autres termes, boire cette liqueur sans modération et de façon répétitive augmente le risque des maladies neurodégénératives, parmi lesquelles l’Alzheimer. L’astuce serait donc de consommer avec modération et de façon contrôlée.

05 - Il facilite la digestion de certains aliments

Le whisky aide à la digestion

Ce n’est pas pour rien qu’on recommande de prendre un verre de whisky après un repas. En effet, il s’agit d’un bon digestif après un repas qui calme votre faim et stimule votre processus de digestion. De même, il évite les remontées d’aliments et les maux gastriques. Cool, n’est-ce pas ? Ce n’est pas tout ! Il permet aussi, de façon légère, un passage des nutriments dans le sang.

En d’autres termes, c’est un « digestif qui fait presque tout. Mais attention, comme toujours, il doit être pris en quantité raisonnable pour ne pas lui-même être un créateur de problème. Le ventre est vide ? Évitez de prendre de grandes quantités de whisky, car son effet soulant sera double. De même lors d’une simple dégustation entre amis, pensez toujours à manger quelque chose lorsque vous buvez votre boisson.

06 – Il soulage et prévient le rhume et la grippe

le whisky soulage et prévient le rhume et la grippe

Vous le savez peut-être, l’effet de cette liqueur au niveau de la gorge est très fort, mais ce n’est pas un inconvénient. Celui-ci soulage les démangeaisons de la gorge et surtout la toux. En cas de rhume, il agit contre le froid en vous permettant de récupérer plus rapidement.

Si vous souhaitez multiplier son action pour vos problèmes de gorge, on vous conseille de prendre votre verre avec de l’eau chaude et du citron en diluant. Nous n’allons cesser de le dire, n’abusez pas, sinon l’effet diminue et les conséquences augmentent. Soyez conscients de vos actes et agissez avec sagesse.

07 – Le Whisky soulage le stress et l’anxiété

LE WHISKY SOULAGE LE STRESS ET L’ANXIÉTÉ

Vous avez les nerfs tendus ? Une gorgée de whisky vous permettra de vous détendre. On octroie à cette liqueur un pouvoir de calmant que seuls les fans peuvent témoigner. Lorsqu’il est dilué avec un liquide doux, c’est la boisson favorite pour faire passer son anxiété. Cela s’explique par le fait que les alcools en général et le whisky en particulier améliore l’oxygénation des vaisseaux et la circulation sanguine.

Et comme vous le savez, qui dit meilleure circulation du sang dit aussi tranquillité du corps. Mais attention, une plus grande dose d’alcool peut avoir un effet inverse. C’est pourquoi, il est important de consommer avec modération et de façon responsable. De même, notez qu’il ne s’agit pas d’un médicament. Si votre problème n’est pas résolu, il est important de contacter un médecin pour un suivi efficace. Ça peut être grave !

Bonus, pourquoi ajouter « un peu d’eau » à son whisky ?

ajouter l’eau  à son whisky ?

Le coca, le soda, oui, mais pas toujours, car l’eau reste le « meilleur » diluant pour votre whisky. Selon deux scientifiques suédois, celui-ci permettrait de libérer du whisky le gaïacol. Une petite molécule bien connue qui produit un arôme assez spécial. Ceux qui savent apprécier avec finesse le goût d’une liqueur ne vont pas nous contredire. Il est possible de faire le test directement chez vous pour percevoir la différence.

Et ce n’est pas tout ! L’eau dans votre boisson joue également le rôle de « purificateur de goût ». Ne prenez pas cette affirmation à la légère, il s’agit aussi d’une autre expérience scientifique parue dans le Washington Post. Celle-ci explique qu’elle agit comme piège de certains composés désagréables à l’instar des acides gras et des esters. Ces composés, bien qu’en faible quantité, affectent de façon négative et discrète le goût de votre boisson.

Comme nous venons de le voir, ces deux actions de l’eau (libération de la gaïacol et inhibition des molécules néfastes) concourent à l’amélioration du goût de votre liqueur. C’est pourquoi, les experts recommandent de privilégier l’eau en coupe qu’une autre boisson. Sauf si vous recherchez quelque chose de spécial que celle-ci ne peut apporter.